Propos introductifs

Propos introductifs

Éric Houlley, vice-président de la région Bourgogne-Franche-Comté chargé de la cohésion territoriale, maire de Lure (Haute-Saône)

« Les normes et objectifs nationaux s’appliquent mal à la réalité de certains de nos territoires, notamment en matière d’habitat, et en Bourgogne-Franche-Comté particulièrement. Le manifeste édité par cinq associations d’organismes HLM rappelle que les territoires “détendus”, confrontés à un déclin démographique, ont aussi besoin d’une politique adaptée de l’habitat, dans les quartiers politique de la ville, dans les bourgs-centres comme en milieu rural. Des actions diverses sont nécessaires pour lutter contre l’obsolescence, la vétusté et la dégradation d’une partie significative de nos logements. Elles doivent épouser des ambitions fortes : le renforcement du lien, la répartition territoriale équilibrée des habitants, l’amélioration de l’efficacité énergétique. Une politique régionale de l’habitat est bel et bien nécessaire dans notre région. Elle doit être élaborée avec vous, et ce colloque y contribuera. »

Écouter l'intervention d'Éric Houlley

eric houlley

Marie-Hélène Ivol, présidente de l’USH Franche-Comté, vice-présidente du conseil départemental du Territoire de Belfort, adjointe au maire de Belfort.

« Depuis fin 2014, les bailleurs de Franche-Comté ont pris part au groupe de réflexion initié par l’USH de Bourgogne qui a abouti au manifeste. Nos territoires ne doivent pas devenir des territoires où il serait défendu de travailler, de s’organiser différemment de ce qu’imposent les cadres nationaux, pour accueillir et loger dans les meilleures conditions les jeunes et les moins jeunes, les familles, les salariés, en somme les publics qui forment la vie de nos territoires. Il nous faut ensemble, bailleurs, élus, acteurs économiques, repousser les tabous et les idées reçues pour élaborer des projets de territoire adaptés au contexte et selon les échelles les plus pertinentes. Ce colloque doit pousser les bailleurs sociaux à aller plus loin dans notre relation avec les collectivités locales et l’État, à être pertinents, audacieux et innovants pour faire de nos territoires des territoires d’avenir. »

Écouter l'intervention de Marie-Hélène Ivol

Marie hélène Ivol

Jacques Hojlo, président de l’USH de Bourgogne, adjoint au maire d’Auxerre en charge du logement, de la politique de la ville et du renouvellement urbain des quartiers.

« Nous devons travailler ensemble. Le manifeste prouve que nous avons déjà travaillé en partant des préoccupations de certains organismes HLM confrontés à des difficultés liées à l’état de leur patrimoine. Dans notre nouvelle grande région, il y a une métropole, des agglomérations, des bourgs et un milieu rural. Les organismes HLM travaillent sur l’ensemble de ce territoire. Il ne faut pas oublier le monde rural. D’autre part, il y a en France un tropisme vers la région parisienne, qui fait parfois oublier les spécificités des autres territoires. Nous disons donc : “Écoutez-nous !” Au-delà d’un état des lieux, il y a des actions à mener, avec les collectivités compétentes : les intercommunalités en premier lieu, mais aussi la région puisqu’un volet habitat figurera dans le schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET). Car concevoir l’aménagement du territoire sans prendre en compte l’enjeu du logement serait une erreur. Dans la foulée de nos travaux d’aujourd’hui, je vous invite d’ores et déjà à nous revoir dans un an. »

 

Écouter l'intervention de Jacques Hojlo

Jacques hojlo