Quelle contribution des organismes HLM à l’attractivité et au développement des territoires diversifiés en Bourgogne-Franche-Comté ?

Manifestation animée par Dominique Belargent, responsable des partenariats institutionnels à l’USH.

À l’initiative de l’Union Sociale pour l’Habitat de Bourgogne, en association avec la région et l’USH Franche-Comté, s’est tenu le mercredi 5 octobre à l’hôtel de région de Dijon, un séminaire dont l’objectif était d’ouvrir le débat dans la perspective de l’élaboration d’une politique de l’habitat à l’échelle de la nouvelle grande région. Territoire essentiellement rural, la Bourgogne-Franche-Comté est vue depuis Paris comme globalement « détendue[1] ». Ses territoires sont donc directement concernés par le manifeste publié en novembre 2015 par les associations régionales HLM Auvergne, Bourgogne, Champagne-Ardenne, Franche-Comté et Lorraine, préconisant la mise en œuvre d’une « autre politique de l’habitat dans les territoires dits “détendus” ». Ce séminaire a permis, en présence de près de 200 acteurs de l’habitat venus des huit départements, d’identifier les grands enjeux en matière de logement et d’habitat et d’envisager les formes de réponses que les organismes HLM sont en capacité d’apporter.

 

[1] C’est-à-dire disposant d’une offre de logements sociaux suffisante pour répondre à la demande.

 

 

Télécharger le Manifeste

Télécharger la synthèse de la journée du 5 octobre 2016

logo ushbfclogo ush de Bourgognelogo CRBFC

 

logo manifeste